Devenez producteur de musique

Souvenez vous de mon billet "Je n'achèterai plus de DVD" et bien finalement j'ai décidé un peu la même chose pour les CD de musique.

Ce sera ma façon de protester contre quelques artistes et surtout cette loi HADOPI 2 qui m'inquiète grandement, je suis un gros consommateur d'internet pour uniquement des choses légales. Quand je dis gros consommateur, pas plus tard qu'hier j'ai téléchargé un DVD complet de la dernière distribution linux Mandriva Powerpack et avant hier c'était la distribution UBUNTU. Je fais aussi beaucoup de photo et je travaille toute la journée sur le WEB cela représente donc un fort trafic qui est aussi bien du P2P[1] que du FTP que du SSH...

Lorsque je sauvegarde mes photos sur DVD, lorsque j'achète un disque dur, toujours pour des besoins de sauvegarde de video HD de photos ou de travail ce sont bien au moins une centaine d'euros de taxe qui filent dans les poches des artistes et maintenant je vais me voir une guillotine au-dessus de mon câble téléphone, car avec mon fort traffic et sa diversité je m'expose à la coupure c'est quasiment sûr. Il va me falloir sûrement être obligé un peu comme vous tous ceux quitiennent à internet de mettre en place un journal de flickage afin de prouver notre bonne foie.

Bref ma décision est donc prise, après les DVD ce sont donc les CD de musique qui seront bannis de la maison.

Du coup de temps en temps je mettrais un peu d'argent sur des artistes qui ne sont pas encore dans le mega business je vais donc me faire plusieurs plaisirs :

  • plaisir d'aider un artiste que je vais modestement produire via MyMajorCompagny.com (MMC) ;
  • plaisir d'amplifier le mouvement des majors de se remettre en cause ;
  • plaisir de contrer un peu les instigateurs HADOPI ;
  • plaisir de découvrir des artistes autrement que par des choix imposés ;
  • plaisir de rendre les bons côtés d'internet encore mieux...



Ginie Line & David Parienti "ça ne se commande pas"

J'avais raté la mise sur Gregoire il y a pas mal de temps déjà et puis le travail les occupations... je devais me rendre sur MyMajorCompany.com une fois tous les trois mois et encore en parcourant le site en diagonale.

Aujourd'hui j'ai franchi un nouveau cap je viens de miser 10€ sur une artiste ( Hanna ) qui ne me plaît pas particulièrement, mais voilà elle approchait le seuil des 100 000€ qui doivent lui permettre de rentrer dans le vrai business musicale et j'ai eu envie d'accélérer un peu le temps pour elle. Finalement cette après-midi le seuil a été atteint je suis vraiment content pour elle.

Par contre, j'ai aussi misé 10€ mais cette fois-ci sur un artiste qui musicalement me plaît (David Parienti). Mon budget qui était faible, 3 ou 4 cd par an sera consacré dorénavant dans la production sur MyMajorCompagny.

Je crois aussi qu'internet devrait rendre possible prochainement de miser sur des films, mais aussi de futurs comédiens, cela devrait être intéressant aussi de suivre cela non ?


Notes

[1] P2P, FTP, SSH sont des protcoles d'échanges de données par le biais de réseaux

52 artistes en dehors du coup

Je suis toujours surpris quand je lis des choses un peu extrême sur le net, en lisant les résumés de la loi Hadopi, vous savez celle qui devrait permettre aux artistes de sortir de nouveau un album tous les 5 ans, de profiter d'hôtel de grand luxe, de truster les émissions télé, aux majors de multiplier les faux frais en nous faisant découvrir de nouveaux artistes au compte goutte.

Je crois que sans la "Star'AC" et autres émissions du genre il n'y aurait pas eu beaucoup de nouveau artiste et si on enlève Drucker, Patrick Sébastien alors la je crois bien que le compteur de découvreur de talent des majors doit être bien bien bas.

Bref pour en revenir à cette fameuse loi, de mon point de vue d'informaticien je serais assez pour, car les artistes et les majors sont en train de se tirer une balle dans le pied et voici pourquoi :

  1. la loi devient bien plus gentil pour le pirate puisque maintenant dans un premier temps il y aura un mail, puis un recommandé avant coupure de son abonnement[1];
  2. nous devrions voir fleurir rapidement des proxy[2]adresse attribué à chaque abonné pour sa connexion internet[3]
  3. à la façon d'EMULE permettant le brouillage[4] je suis persuadé que nous allons passer dans une aire du vraiment anonyme.
Au passage voici la liste des artistes qui n'ont rien compris :

Etienne Daho, Christophe Maé, Kery James, Sinik, Francis Cabrel, Patrick Bruel, Jean-Jacques Goldman, Jenifer, Stanislas, Raphaël, M Pokora, Keren Ann, Thomas Dutronc, Eddy Mitchell, Isabelle Boulay, Maxime Le Forestier, Martin Solveig, Marc Lavoine, Calogero, Gérard Darmon, Pascal Obispo, Jacob Devarrieux, Elie Seimoun, Alain Bashung, Bernard Lavilliers, Rachid Taha, Bob Sinclar, Psy4delarime, Abd Al Malik, Anis, André Manoukian, Charles Aznavour, Alain Souchon, Mademoiselle K, Soprano, Arthur H, BB Brunes, Liane Foly, Emmanuelle Seigner, Ridan, Renan Luce, Zita Swoon, Johnny Hallyday, Empyr, Kenza Farah, Shine, Camaro, Diam's, Renaud, Romane Cerda, Cali et la Grande Sophie.

Mais alors c'est quoi la solution ?

Je ne prétends pas avoir la science infuse mais les politiques ne sont que des moutons dans cette loi, ils sont abusés par les majors et montrent leur niveau d'incompétence ce qui est de plus en plus un dénominateur commun chez eux[5].

La France est certes toujours d'après les médias celle qui télécharge le plus mais pourquoi ?

Pour moi la réponse est simple, je ne connais pas de site de majors ou de regroupement de majors permettant d'acheter son morceaux de musique en 3 cliques et d'en disposer en illimité sur son auto-radio, son baladeur ou son home cinéma. Actuellement il est impossible de reconstituer les quelques chansons manquante de notre artiste préféré sans devoir acheter un coffret à un prix monstrueux alors que nous avons déjà les 3/4 de ses albums. Le téléchargement est maintenant en place, pendant que vous (les majors) avez gagné des millions (peut-être même des milliards) d'euros sur le dos des consommateurs sans en avoir investi ne serait-ce qu'un dixième dans le développement de petits magasins de proximité, de mise en commun de catalogue vous voici maintenant dans le mur et ce n'est pas les petits disquaires (disparus) qui ont fait les frais de ce manque de vista et d'aide qui doivent vous plaindre.

Alors le remède s'il est encore temps ?

Ce serait de rassembler tous les catalogues des majors, d'en faire un base culturel universel et enfin d'offrir la possibilité de se rendre sur cette plate-forme de façon ultra simple[6]et de permettre l'achat pour maximum 15 centimes d'euros du titre désiré. Je connais de nombreux retraités qui serait heureux de pouvoir aller taper dans les vieux répertoires, cette base culturel devrait aussi pouvoir être accessible par les radios et permettre de diversifier grandement leurs programmes, il y aurait peut-être aussi la possibilité d'abonner les centres culturels à cette base. Ce que je préconise pour les mp3 est aussi valable pour les films, qu'on me dise pas que si demain le téléchargement de film s'arrête, les entrées au cinéma vont exploser, la plupart des gens prefererait se rendre à une séance de cinéma plutôt que de télécharger, mais voilà le porte-feuille commande et il est parti pour commander plus encore avec ce qui arrive.

Lire aussi: La charrue avant les boeufs chez pcinpact.

Notes

[1] pour ceux qui ont des offres triple-play seulement la partie surf et téléchargement sera coupée

[2] machine ou système permettant de masquer son adresse IP

[3] qui seront basés en dehors de la France

[4] système permettant de passer outre les limitations de débits lors des téléchargement

[5] pourtant individuellement il y a pas mal de gars ou de filles brillants

[6] accessible aux platines de salon, téléphones, baladeurs mp3...

Amis du Tarn-Et-Garonne si vous voulez vous lancer dans les DVD haute définition

Au détour de mes "surfs" j'ai lu un petit article qu'il m'a paru bon de vous rapporter à vous tous qui passez par là.

Lecteur MP3 MP4 Laurette Fugain Si vous êtes sur le point d'acheter un graveur ou surtout un lecteur DVD haute définition, attention d'après cet article le vent est en train de tourner sérieusement au profit de la technologie Blu-Ray de Sony.

Comme nous sommes dans une période charnière soit il faut attendre les lecteurs qui liront les deux formats et ou en tous les cas pour les DVD eux-même les acheter en toute connaissance de la tendance.

Au bilan même en ayant perdu énormément de part de marché par rapport à la XBOX et WII Sony avec sa PS3 aura pu imposer sa technologie grâce à celle-ci.

Pendant que j'y suis je vous laisse aussi découvrir un autre article qui résume bien le virage raté du numérique par la vieille industrie musicale ils ont fait un tout droit en se trompant de combat c'est-à-dire lutter contre le piratage au lieu de faire comme l'on réussit APPLE et son Itune proposer de la musique facilement et à bon prix. Ils étaient pourtant sur un tas d'or, essayez d'acheter par exemple une chanson de Patricia Carli par le biais de cette industrie musicale ...

Il pouvait fort bien en se creusant les méninges sortir un petit truc genre eee-pc ou ipod[1] et mettre en face un catalogue adapté en fonction des générations, mais non valait mieux pesquer[2] notre petite mamie du Tarn-Et-Garonne et dépenser ainsi de l'argent, valait mieux aussi faire voter une taxe sur les supports DVD, disques durs, carte mémoire qui conforte ainsi ceux qui avaient des scrupules à utiliser des copies à le faire ben oui finalement quelque part je paie pour quelque chose que je ne fais pas alors...

je vous livre un passage de l'article qui résume bien aussi ce qui se passe :

Et sur cette station, les 40 chansons les plus diffusées représentent 70 % des diffusions. Sur toute une année, 12 mois, 365 jours, elle diffuse à peine plus de > 2000 chansons différentes, dont certaines peuvent être diffusées jusqu'à 9 fois par jour.

C'est une station musicale avec 6 millions d'auditeurs quand même je pense à NRJ ou SKYROCK et vous ?


*** Modif du 27/01/2008 **** D'après l'émission "De quoi je me mail", Toshiba a baissé de 100 euros ses lecteurs pour essayer de compenser l'accord WARNER éditrice de 50% des films avec son concurrent.

Notes

[1] bon pas forcément un bon exemple car c'est loin d'être le meilleur lecteur de musique il faut reconnaître quand même que pour acheter de la musique alors oui, sinon pour ce qui est de la facilité de mettre sa propre musique tant au niveau des fonctionnalités le lecteur de l'association Laurette Fugain est bien devant

[2] attraper par ici, mais je ne sais pas si cela s'écrit comme cela...

Après Jamendo.com voici deezer.com

free music

Je lis de nombreux blog chaque fois que le temps me le permet et entre autre celui d'Helran,

hier il m'a permis de découvrir un site supplémentaire de musique, pour les petits Français l'offre n'est pas encore bien étoffée mais par exemple si vous êtes fan de Yannick Noah vous pourrez écouter sans problème et de bonne qualité Les lionnes , Destination ailleurs ... Inutile pour moi de répeter ce que Helran explique et surtout apporte aussi comme précision par le biais des commentaires dans son billet qu'il a consacré à ce site.

Son billet s'intitule Deezer, le diffuseur légal de musique en streaming faites-y un saut et bonne lecture.

En attendant je viens de m'inscrire, ils annoncent 250 000 titres cela me paraît énorme, je vais maintenant essayer comme pour jamendo de vous publier en guise d'illustration une petite playliste.

Bonne écoute.

Ps: Désolé si je vous casse les oreilles promis je ferais plus le coups de mettre une lite en lecture automatique.

Finalement pourquoi ne pas en faire profiter les internautes du 82

Au départ j'ai publié dans mon blog thématisé informatique et puis finalement je me suis dit dommage pour les internautes du Tarn Et Garonne qui ne sont pas passionnés d'informatique il ne verront pas un petit billet sur la musique.

En effet connaissez vous jamendo.com ? Le principe est simple des centaines je dirais même des milliers d'artistes sont diffusés sur ce site pas facile de trouver son bonheur du premier coups tellement il y en a, tout est légale et libre bref l'INTERNET le vrai. Pour l'instant après quelques coups d'essai je suis tombé sur Tante Adèle une bande de nordiste les parloes m'ont fait penser de façon lointaine a Claude Vanony un humoriste vosgien.

Je vous laisse cliquer sur En voiture simone par exemple ou alors La condition Bovine. C'est frais c'est sympa.



 

Albias: pirate à 66 ans... (suite)

Il y a quelque temps j'avais relayé la petite info concernant le téléchargement de musique via les logiciels de P2P,
aujourd'hui j'ai pu lire les sanctions définitives, à savoir :

Une amende de 495,50 Euros

Je peux lire ici et là : ça fait pas cher le morceaux de musique et oui beaucoup font un calcul rapide elle avait 2889 titres, donc prenons la calculette 495,50 Euros que divise 2889 et bien 16 cents d'euros la chanson (bon moi je suis encore en francs) soit 1,10 Francs.

Seulement y a une petite erreur dans le calcul car il faut additionner les 750 Euros pour compenser les frais d'avocat de le partie adverse, et puis je n'ai pas réussi a savoir si elle s'est défendue elle même ou si elle aussi avait un avocat.

Refaisons maintenant le petit calcul (495,5+750)/2889 soit 0,43 cents (2,82 FF) ajouté à cela les tracas et tourments, en fonction du caractère de la personne cela a du faire quelques nuits un peu agitées.

Voila c'était la petite info pour faire suite au premier billet.

Albias: pirate à 66 ans...

 

Et oui,
pas d'âge pour être prise dans les mailles du filet.

C'est une mamie de 60 ans passés qui s'est retrouvé devant le tribunal de Montauban.

Son tort à priori d'après ce que je lis à droite et gauche sur le net est de s'être faite attrapée par des detectives de la SCPP (Société civile des producteurs phonographiques) qui ont porté plainte. La suite est banale, descente de la SRPJ de Toulouse, perquisition toujours d'après ce que je lis ici et là pas moins de 2800 et quelques fichiers mp3 sur son ordinateur glanés par logiciel de P2P (échange de fichiers d'égaux à égaux).

Toujours est-il que notre "pauvre mamie" se retrouve devant le tribunal avec une demande de la part de la SCPP d'amende de 2 euros par titre, je vous laisse faire le calcul.

Le delibéré devrait être rendu au mois de mars.

A+