Maintenant c'est le tour de notre four multi-fonctions SAMSUNG

Cela faisait prêt de 7000 fois que je mettais en route mon micro-onde pour faire chauffer les bols du matin...

Mais voilà il y a un bruit inhabituel, puis après les deux minutes ce fut le constat, les deux bols étaient restés froids.

Dans la matinée en cette journée de Toussaint me voici avec un tournevis dans les mains en train de lui retirer son couvercle, c'est sa troisième panne en 20 années de services je croise les doigts espérant que ce ne sera pas celle signifiant sa fin de vie.
Magnetron 2M204-M3

  • sa première panne fut un condensateur chimique explosé, je l'ai remplacé il y a 1O ans par un équivalent heureusement j'avais pu encore lire sa valeur, malheureusement je n'avais pas pu trouver le même et j'ai pu voir que celui que j'ai remplacé a mauvaise mine il est un peu gonflé;
  • sa deuxième panne fut la résistance qui permet le chauffage du four en chaleur tournante
  • sa troisième panne serait celle du magnétron, je ne peux en être certain mais d'après mes investigations sur le net, il semble bien que ce soit lui le coupable, son filament est presque en court-circuit et malheureusement entre le filament et le chassis il y a aussi un court-circuit et là c'est un problème.

Mon robot KitchenAid n'est pas encore rentré au bercaille que nous voici avec un nouvel appareil en panne et en attente de pièce cette année 2008 est une vraie hécatombe pour notre électroménager, bon faut dire qu'il n'est plus de première jeunesse non plus.

En partant à la recherche de pièces détachées pour four micro-ondes, je suis tombé sur une petite annonce d'une personne vendant le même four pour 50 euros, petit problème c'est à l'autre bout de la France je vais donc faire appel à des amis pour me le récupérer ce devrait être samedi prochain. Ensuite mon copain me démontera le magnétron pour me l'envoyer, il me restera à attendre qu'il vienne par ici pour que je puisse disposer d'un petit stock de pièce détachée voir même si je trouve un magnétron (ref 2M204-M3) je l'achèterai. Je vais voir cela en allant récuperer mon robot.

Pour ceux qui ont un micro-ondes en panne et qui voudraient mettre les mains dedans ATTENTION DANGER, il faut prendre quelques précautions il y a en effet de la haute tension, un gros condensateur qui peut même le courant débranché vous faire une petite surprise.

Eolienne de Starck

Je veux y croire en cette éolienne quand je vois les tarifs des installations solaires que ce soit photo-voltaïques ou en production d'eau chaude directe.

Je résume en quelques lignes l'article lu ici ce que doit être cette éolienne de notre désigner Philippe Starck:
Eolienne transparent de Starck

  • achetable en super-marché
  • premier prix entre 300 et 400 euros
  • couverture de 10% à 60% des besoins d'électricité pour une personne en fonction de la taille achetée[1]
  • on l'achète, on l'a fixe solidement et on la branche sur une prise de courant
  • EDF pourrait racheter la sur-production
  • elle est transparente pour ne pas défigurer le paysage

Comme vous pouvez le voir ça à l'air fort sympathique non ?

Il y a pour moi malgré tout, une chose que je ne peux croire, c'est la partie rachat surproduction par EDF quand on voit la jungle des crédits d'impôts, subventions... qu'il faut passer par des professionnels quali quelque chose...alors de là à obtenir par simple demande un compteur permettant le décompte sans passer par un professionnel ?

En tous les cas je vais suivre la chose de prêt, certes nous ne sommes pas dans une région fortement ventée, mais à 300 euros si cela peut combler 10% de ma consommation cela ferait baisser la facture d'électricité de 10 euros/mois soit l'éolienne rentabilisée en 3 ans, cette fois-ci nous ne sommes plus dans de l'écologie à sens unique je veux dire par là qu'il faut payer toujours payer pour économiser des ressources de notre planète mais nous allons pouvoir allier les deux les économies fiancièreq aux économies d'énergies non durables.

Notes

[1] certainement aussi de la région et de l'emplacement de l'éolienne

Rêve d'accompagnement de ma future installation solaire

  • Je rêve d'un lave vaisselle qui dans sa programmation aurait la possibilité de s'arrêter juste après le rinçage en ouvrant sa porte. Pour la vaisselle de tous les jours ce n'est pas bien important une petite trace, mais économiser un cycle de chauffage couteux pour un séchage qui peut s'opérer naturellement pendant la nuit c'est mieux non ?
Chaudron cuivre sur rampe gaz
  • Je rêve d'un lave linge d'entrée de gamme permettant l'entrée de l'eau chaude et de l'eau froide, ainsi en fonction du programme de température la machine pourra piocher de l'eau chaude solaire au lieu d'électricité.
  • Je rêve de plaque à induction (une vraie) enfin à un prix raisonnable, il y a des trucs qui font halluciner quand même quand on voit le prix d'un ordinateur portable en rapport ( oui je sais nous ne faisons rien chauffer avec, encore que ma petite chatte en hivers elle apprécie de se blottir contre)

Le petit conseil du jour pour ceux qui ont une installation solaire ou un tarif en creuse EJP ou autres :


branchez l'eau chaude sur votre lave vaisselle c'est tout bénéfice même le séchage sera moins long puisque le rinçage aura été fait à l'eau chaude, le lave vaisselle sera ainsi moins ernergetivore. Ce conseil est aussi valable aussi pour ceux qui ont le tarif EJP d'EDF ou un tarif de nuit, si votre lave vaisselle tourne en journée il le fera avec de l'eau chaude chauffée en moindre tarif


Gageons que les augmentations du Gaz devrait profiter un peu à la production de masse des plaques à inductions. Pour ce qui est des laves linges avec double entrée à prix raisonnable je crois qu'il faudra malheureusement attendre les augmentations de l'électricité snif snif...

Ikea devrait être mon cuisiniste à Montauban

Logiciel conception cuisine encastrée IKEA

Dommage que la politique d'Ikea ne soit pas la même que celle de DECATHLON et que nous ne puissions disposer d'un tel leader du meuble dans le Tarn-Et-Garonne mais c'est d'autre chose que je souhaite vous parler.

J'en ai rêvé Ikea l'a fait,
je veux dire par là que Ikea met à disposition pour tous ceux qui possèdent un ordinateur un programme pour construire sa cuisine encastrée enfin quand je dis construire c'est plutôt faire une partie du travail de cuisiniste vous savez lorsque l'on apporte les dimensions de sa pièce ou de ses pièces cuisine salon.

Personnellement j'ai découvert ce programme hier je vous livre donc ici une première impression et j'essaierai de revenir ici avec des images d'écran pour vous faire part de l'évolution au fil des envies ou difficultés de consception de notre cuisine.

Tout d'abord c'est une bonne surprise le téléchargement est petit, pour moi il m'a fallut maintenant que ma grenouille est au beau fixe moins de 5 minutes installation comprise pour voir apparaître le raccourci IKEA Home Planner sur mon bureau.

Là ou il font fort c'est qu'il y a des tarifs, qu'en plus il est possible d'enregistrer son travail sur leur serveur, ainsi il est possible d'aller discuter de sa cuisine chez des amis ou quand les plans seront finis aller valider sa cuisine directement dans le magasin avec le conseiller cuisine.

La suite bientôt

Ps: Peut-être moins de déboire qu'avec le cuisiniste de Montauban, l'avenir le dira...

Péripétie de pose d'une cuisine encastrée, l'histoire commence a Montauban...

Exemple élément haut

La commande de cette cuisine est donc réalisée un mois et demi plus tôt,
comme pour les salons en cuirs les étiquettes sont supers alléchantes des -50% en veux tu en voila toujours est-il que la commande est prise avec une première surprise.

Surprise :

Ce cuisiniste de Montauban demande 150 euros de + pour recevoir la cuisine à Montauban (nous sommes ici dans un magasin de cuisine intégrée, magasin ne veut pas dire dépôt, mais ce dernier n'existe pas à Montauban), pour faire l'économie de ces 150 euros il faut donc aller chercher la livraison à Toulouse.

Mon billet ne se veut pas agressif envers un fabricant de cuisine intégrée ou cuisine encastrée ou cuisine encastrable[1] mais comme un retour d'expérience, puisse ce billet vous permettre de savoir à quoi vous attendre et j'en serais satisfait.

TVA

S'agissant d'une maison neuve la tva à taux réduit[2] n'est pas possible. Pour info il faut que l'habitation soit terminée depuis au moins deux ans. Petite réflexion de ma part c'est impressionnant l'utilisation qui est faite par les cuisinistes de cette tva, en fait si votre maison a déjà un peu de bouteille la réduction de tva couvre les frais de pose enfin je vous laisse calculer...

Prise en compte

Un samedi matin à Toulouse voici venu le temps de charger cette cuisine, ouf la commande est prête déjà il manque 3 colis oui oui c'est marqué sur le bon de livraison.

Nous croisons les doigts et espérons que se ne sera pas bloquant pour le montage. Le lot ayant été préparé à l'avance première petite erreur de notre part nous ne cochons pas les colis un par un, cela aurait permis de voir qu'en plus des 3 colis manquant, 3 tiroirs du casserollier sont absents.

La pose commence

Enfin voici le temps de commencer la pose de cette cuisine intégrée en kit, nous retrouvons les mêmes joies que pour le montage des armoires, des plans éclatés de caissons le montage n'est pas bien compliqué (des petites étiquettes sur les panneaux mélaminés seraient les bienvenus pour gagner du temps et de la compréhension).

C'est toujours impressionnant de savoir sa cuisine montée sur des pieds en plastique noir qui paraissent si fragiles mais bon comme le disait Fernand RAYNAUD c'est étudié pour !

Première erreur

Mince première erreur de montage, les caissons sont livrés en standard, nous avons donc monté le caisson par rapport a son colisage sauf que nous n'avons pas pensé au coté de finition qui est livré à part. Il nous faut donc démonter un coté pour y appliquer le coté fini[3].

La grosse boulette

Cette fois-ci c'est la grosse boulette, les façades de tiroirs superbes sont livrés avec un pré-marquage pour faire les trous des poignées, un petit coup de visseuse dé-visseuse avec forêt de 5mm pour finir de déboucher le trou, déballage de la poignée et vlan les trous les p'tits trous ne sont pas en face heureusement c'est la façade finition d'un petit tiroir mais quelle bêtise alors de notre part...

Petit défaut de qualité

Un peu plus tard toujours avec ces poignées nous n'arrivons pas à visser une de celle-ci et pour cause le filetage n'est pas présent, bon 11 poignées soit 22 trous filetés un défectueux grrrrrrrrrr je suis pas aller regarder mais je suis prêt à parier que ce cuisiniste est certifié ISO 9006 et toutim.

Éléments haut ça continue

Nous avons seulement 4 plaquettes pour fixer 4 éléments hauts (il faut 2 plaquettes/éléments), c'est certainement possible en assemblant entre eux les éléments mais cela ajoute une grande difficulté de pose.

Nous stoppons là

Nous découpons les deux plans de travail et nous nous arrêtons pour l'instant, le joint à mettre entre les deux plans n'étant pas encore livré non plus.

L'outillage

L'outillage impératif, c'est une perceuse mais surtout une scie circulaire pour la découpe du plan de travail à défaut une scie sauteuse doit pouvoir aussi suffire mais attention à prendre une lame qui convient. Pour les éléments hauts, un collègue avait un niveau laser bien sympathique certes pas indispensable mais cela permet d'être serein par rapport à des prises de mesures repérées par rapport à des cloisons ou plafond pas forcement droit.

Conclusion

Je dirais que pour des habitués ou avec quelqu'un qui a déjà eu une première expérience de montage de cuisine encastrée il faut compter une dizaine d'heures à deux, nous aurons mis certainement une vingtaine d'heures effectives. Cela paraît pas mais même lorsque l'on est bon bricoleur il faut du temps, voici en récap ce qui fut fait dans ce laps de temps:

  • aller chercher la cuisine (Aller retour Montauban Toulouse) (2 heures)
  • montage des éléments (caisson bas et haut faut le temps de se repérer dans tous les colis) (4 heures)
  • montage des poignées (1 heure)
  • découpage plan de travail (2 parties dont une comprenant le trou de l'évier)
  • Fixation des éléments haut et mise à niveau élément bas (1 heure)
  • Branchement de l'évier (montage des bondes et robinet) + déport évacuation d'eau et dérivation eau pour le lave vaisselle (2 heures)

Ce qui reste encore à faire maintenant : la faïence au dessus du plan de travail mais c'est une autre histoire.

Notes

[1] Cuisine intégrée, cuisine encastrée ou cuisine encastrable je ne sais pas trop entre ces ces trois expressions celle qui est la plus juste

[2] Voir les explications sur la TVA à taux réduit sur le site officiel.

[3] Sur les éléments bas dans une cuisine standard cela fait perdre les deux cotés bas visibles qui pourront être recyclés dans des plateaux étagères de placards, nous sommes tout de même dans les travers de l'industrialisation et du lissage des exceptions à noter que cela n'a pas empêché les manques

Petit retour expérience de piscine aux environs de Montauban

A droite un bout de l'abri pompe filtre à sable

Pour mes fidèles lecteurs vous savez tous que j'habite à une poignée de kilomètres de Montauban, il y a maintenant 5 ans une grosse promo de piscine hors sol à Carrefour avec un filtre à sable et une pompe digne d'un bassin dé 30 m3 m'a décidé pour cette acquisition tout en ayant une petite idée derrière la tête.
Cette idée je vous la livre de suite c'était d'enterrer ma piscine hors sol vu le faible prix, je me suis dit vaille que vaille cela aura déjà plusieurs intérêts pour la réalisation de ma vrai piscine :

  1. trouver le bon emplacement à ma piscine ;
  2. appréhender le traitement et les éventuelles corvées d'exploitation ou d'entretien de ma piscine;
  3. et le meilleur argument pour moi d'avoir ma propre expérience.

Je choisis donc mon emplacement, pour cela une petite recherche sur le net et des discussions avec des amis me permet de tirer les enseignements suivants :

  • ensoleillement = température de l'eau = temps de baignade ou d'utilisation, l'emplacement sans ombre est donc facile à voir par contre ce qui peut être un peu plus difficile c'est d'anticiper aussi un arbre ou une construction future qui pourraient alors faire le l'ombre à la piscine;
  • vent[1] = froid = évaporation d'eau, là aussi on fait un peu comme on peut, au début je voulais faire une petite bute coté vent dominant (ici le vent provenant de Bordeaux) mais je n'ai pas eu assez de terre. Par contre nous avons un autre vent qui souffle très fort souvent en novembre et en mars avril c'est le vent d'autan pas de chance pour moi en amont de la piscine chez le voisin il y a un très grand chêne, lors du premier passage du vent d'autan il garde encore ses feuilles elles ne sont plus vertes mais reste accrochées par contre courant avril ou mars celles qui étaient restées finissent en partie dans et autour de la piscine;
  • arbres = ombre = feuilles = temps supplémentaire pour l'entretien;
  • nature du sol = stabilité = pérennité dans le temps;
  • dégagement = passage autour de la piscine = facilité pour l'entretien.
Le fameux skimmer mal placé
Voici maintenant mon petit historique :

En 2000 je creuse donc mon trou, ma piscine hors sol fait environs 1,20 pour 1,10 mètre d'eau je la laisse dépasser du sol de 20 bon centimètres. Dans le mois qui suit je construis un petit abri bétonné lui aussi semi-enterré de 1,10 x 1,20 et de 0,90 mètre de profondeur, à ce moment là je voulais un truc discret et qui mette un peu ma pompe et filtre à sable protégé du petit gel.

En 2001 je mets en place une terrasse en bois pour venir un peu au dessus du bord de la piscine, c'est du bois à bas prix (arrivage brico-dépôt pour ne pas le citer) il est traité autoclave.

En 2002 fin de vie de la bâche à bulles, ces dernières partent en morceaux dans la piscine.

En 2004 pour ne pas avoir a utiliser de produit pour la mise en service du début de saison j'ai vidé l'eau comme je l'avais fait les années précédentes, malheureusement pour moi je n'ai pas assez attendu entre deux périodes de pluie pour le faire, si bien qu'un coté de la piscine s'est vu faire le plongeon, nous avons réparé tant bien que mal, le liner qui était sans plis suit maintenant les tôles cabossées. Le panier du skimmer n'a pas apprécié les différentes gelées, les pastilles de chlores il commence à se désagréger.

En 2005 premier pépin, le tuyau d'aspiration de piètre qualité a fini par se percer puis l'année d'après, celui de refoulement. J'en ai profité pour refaire celui d'aspiration avec du PVC, c'est que fichtre j'y ai gagné en débit par rapport à du tuyau souple annelé d'un diamètre à peine inférieur.

Les traitements :

Je tourne avec l'eau du puits, en début de saison quand il fait encore un peu frais je mets plusieurs berlingo d'eau de javel par la suite en plein été je tourne à un a deux galets de chlore multifonction par semaine. Pour le temps de filtration j'ai deux à 4 heures par nuit, c'est fonction de la température de l'eau et du temps de baignade, je mets en route la filtration 30 minutes à 1 heure avant la baignade et je coupe à l'issue. Si les gamins ont passé l'après midi dans l'eau il y a donc eu entre 3 à 6 heures de filtrage dans ce cas je ne filtre pas la nuit, je fais donc un peu un mix de temps entre baignade et filtrage de nuit ce qui donne une moyenne quand l'eau est au dessus de 26 de 4 à 6 heures par nuit pour un bassin de 20m3.

Conclusion de 6 années :

Déjà la première bonne surprise c'est la durée à part mon idiotie de 2004 pas de problème important grâce à :

  1. le fait que j'ai pas eu de plage bétonné m'a permis d'intervenir sur ma fuite de tuyau facilement;
  2. mon abri semi-enterré me permet de ne pas me faire piéger par les premières gelées et ainsi voir mon filtre à sable ou ma pompe éclater;
  3. le bois simplement autoclave de brico résiste fort bien après 4 ans.
Les moins:
  1. rappelez vous le choix de l'emplacement je m'étais bien renseigné j'avais bien écouté sauf que finalement j'ai mis le skimmer à l'opposé de ma plage. Étant d'un accès peu aisé il est pénible pour moi d'aller voir chaque jour si un lézard, un petit rongeur ou même une grenouille ou crapaud ne sont pas piégés dedans. Par contre le skimmer étant du coté opposé au vent dominant c'est une bonne aide pour lui pour l'aspiration des déchets flottant.
Ce que j'ai donc retenu pour le passage maintenant à une vrai piscine :
  1. la forme elle sera rectangulaire pour plein de raisons, il sera possible par exemple d'y adapté un volet flottant facilement, il sera facile de trouver une bâche, il sera facile d'y faire un abri.
  2. le ou les skimmers seront accessibles pour la petite visite du matin
  3. l'emplacement sera quasiment le même.

Rafraîchissante la première photo non ?

Notes

[1] Penser à mettre le ou les skimmers coté opposé au vent dominant cela aide pour aspirer plus vite les saletés flottantes

Nous avons notre composteur

Après mon petit coups de gueule sur le toit solaire je viens saluer l'initiative de la communauté des communes du territoire des terrasses et vallée de l'Aveyron.

En parcourant le dernier bulletin de la commune de Saint Etienne de Tulmont, je lis une petite note fort intéressante indiquant que nous pouvions retirer un composteur auprès de la déchetterie moyennant un chèque de 15 euros.

Depuis longtemps je souhaitais me lancer dans le compostage, l'occasion est donc trop belle le voici maintenant présent il me faut donc choisir l'emplacement. Ne sachant trop les nuisances tant au niveau des jus éventuels qui pourraient en sortir qu'aux odeurs ?

Je vais donc l'installer dans un premier temps à une vingtaine de mètres de la maison en faisant attention de ne pas être dans le sens des vents dominants, par ici il s'agit du vent venant de Bordeaux (Ouest -> Est) et deux trois fois dans l'année venant de Narbonne (Est -> Ouest).

Le composteur en lui même me fait une bonne impression[1], la notice succincte et tout de même bien faite, je vais donc commencer par ce qui y est dit d'ailleurs au passage je lis qu'il doit être sur une surface plane en contact direct avec la terre, une première erreur que j'aurais commise j'avais l'intention de faire un petit socle en béton.

Au passage je lis un truc sympa qui mérite d'être creusé, à savoir ne pas mettre de feuilles de rhubarbe ou de noyer car ils contiennent des substances toxiques pour les insectes, je dis être creusé car peut-être il est possible de faire des traitements avec ces végétaux non ?

Quand je dis notice succincte c'est parce qu'il me manque quelques réponses quand à la fabrication de son compost par exemple :

  • au bout de combien de temps le compost est disponible en moyenne bien sur je comprend bien que cela est fonction de ce que l'on met dedans, la quantité, la température... ?
  • comment remuer  je veux dire faire remonter un peu du compost tout en bas vers le haut ou alors surtout pas et retirer le compost par les ouvertures du bas ?
Composteur déchets verts
Composteur ouvert
Composteur

Dans tous les cas nous aurons essayé de réduire la production de déchets domestiques rendez-vous d'ici quelques temps pour d'autres infos de cette expérience.

N'hésitez pas à faire partager votre expérience en utilisant les commentaires ils sont là pour cela.

Notes

[1] Composteur de la marque PWS (PerstorpWasteSystemes)